Jung - "Le livre rouge" II

   

 NOX SECUNDA

(...)

     Chaque étape vers le haut sera le rétablissement d'une étape vers le bas, afin que les morts soient délivrés. La création de ce qui est nouveau craint le jour, car sa nature est secrète, elle prépare la destruction précisément de ce jour, en espérant qu'elle mènera vers une nouvelle création. La création de ce qui est nouveau apporte avec elle un mal que tu ne peux pas annoncer tout haut. L'animal qui se met à l'affût de nouveaux terrains de chasse avance l'échine courbée sur les sentiers obscurs, flairant constamment, et ne veut pas qu'on le surprenne.


(Rubens - "Romulus et Remus")